• Emilie Olive

Qu'ai-je laissé dans ce carnet ?

Acte I : Au Mandapa.


Qu'ai-je laissé dans ce carnet ? Un bout de moi, une part de toi, ainsi que toute l'immensité de ce monde. J'y ai gravé ce qui a représenté ma vie pendant des années. Mon existence tortueuse, couchée sur des lignes droites, sommeille enfermée, écrasée dans une couverture rigide et poussiéreuse. Abandonnée, loin de la vue de tous, entourée d'une centaine de chefs d'oeuvre de la même espèce. Dans mon histoire il n'y a pas de monstre, pas de magie, pas de grands voyages au bout du monde, pas de fin heureuse, ni malheureuse. Tu y trouveras seulement un petit bout d'humain, une infime tranche de vie, une existence insignifiante, mais méritante. Car c'est aussi illusoire de croire que l'on naît sur terre pour changer le monde, que de penser que l'on n'y laisse aucune trace, aucun impact sur les générations à venir. Toi qui vivras après moi, tu trouveras dans ce carnet, tout ce dont tu as besoin pour comprendre d'où tu viens. Car il faut avancer avec de gros bagages remplis de livres et de carnets, débordants de mots, de connaissances, et de croyances, pour trouver pendant les journées de doutes et d'errance, la force de se relever et de continuer.

©Photos et texte par Emilie Olive

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout