• Emilie Olive

Éveillé

Ça y est, j'y suis arrivé, je suis là. Totalement présent. Je vois clair, enfin.

À la limite de la chute, au bout de l'asphyxie, je m'éveille.

Face au rien, rempli de tout.

En harmonie avec la matière, et l'énergie de mon être ancré dans la terre, je ressens.

Loin au fond de moi, avec vous, ici et ailleurs, au dessus, et en toutes choses.

Mes yeux s'ouvrent pour la seconde fois.

Je ne dors plus.

Adieu enveloppe charnelle en coton.

L'autre moitié de mon existence ne sera pas subit.

Vivant et mort à la fois.

C'est cela être en paix ?


© Photo et texte par Emilie Olive

24 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout